Que doit faire celui qui a couché avec sa femme alors qu’il effectuait un jeûne de rattrapage pour le Ramadan ?

Question

Avant le Ramadan, j’ai couché avec ma femme qui jeûnait pour rattraper quelques jours du Ramadan précédent. Elle m’avait demandé l’autorisation de jeûner et je la lui avait accordé. Mais elle n’a pas pu jeûner tous les jours

Louange à Allah.

Premièrement,
il n’est pas permis à celui qui commence un jeûne obligatoire tel celui fait
pour le rattrapage de jours du Ramadan ou pour l’expiation d’un serment, d’interrompre
le jeûne sans une excuse comme la maladie ou le voyage. Si l’on interrompt
le jeûne de manière excusable ou non, il faudra le reprendre pour jeûner une
journée complète à la place du jeûne invalidé. En cas d’interruption sans
excuse, on doit, en plus du rattrapage du jeûne, procéder à un repentir devant
Allah pour avoir commis cet acte interdit.

Votre femme n’a aucune
expiation à faire, celle-ci n’étant obligatoire que pour celui qui a des rapports
intimes au cours d’une journée du Ramadan.

Voir ce
qui a été dit à ce propos dans le cadre de la réponse donnée à la
question n° 49985.

Deuxièmement
, vous avez mal agi en invalidant le jeûne de votre épouse. Car quand une
épouse effectue un jeûne de rattrapage du Ramadan avec l’autorisation de son
mari, celui n’a pas le droit d’invalider son jeûne. Vous devez tous les deux
procéder au repentir devant Allah, regretter votre acte et vous décider de
ne plus récidiver.. Si vous l’aviez contrainte, elle n’a commis aucun pêché.

Allah le
sait mieux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top