L’intention constitue-elle une condition pour la réunion (des prières)

Question

L’intention est-elle une condition pour la validité de la réunion des prières ? Il arrive souvent que l’on accomplisse la prière du Maghrib sans l’intention d’y ajouter tout de suite celle qui la suit. Une fois la prière terminée, on se consulte et se met d’accord à y ajouter la prière d’isha ?

Louange à Allah.

Il y a une divergence de vues au sein
des ulémas sur la question. L’avis le mieux soutenu est que la présence de l’intention
de réunir deux prières au moment de l’accomplissement de la première n’est pas
une condition de validité de la pratique. Bien au contraire, il est permis de
décider la réunion après avoir achevé la première prière, à condition que l’opération
soit justifiée, soit par la peur, soit  par la pluie ou la maladie.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top