La fille peut elle acquitter la zakat à la place de son père?

Question

Une musulmane peut elle donner la petite zakat au nom de son père?

Louange à Allah.

    Cheikh Ibn
Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «Celui qui
acquitte la petite zakat pour un autre, doit le faire avec la permission de ce
dernier. Si un Tel acquittait la petite zakat pour un Tel sans l’autorisation
de celui-ci, l’acte ne serait pas valide puisque le donneur n’a pas
l’obligation de le faire pour celui qui a bénéficié de son acte. Il faut aussi
que l’acte soit précédé d’une intention  nourrie, soit par celui qui est
personnellement tenu de l’acquitter, soit par son mandant. Ceci est fondé sur
une règle bien connue par les jurisconsultes qui l’appellent agissement
superflu. C’est-à-dire acte accompli au profit de quelqu’un sans son
autorisation. L’acte devient il invalide? Peut il être validé par le
bénéficiaire? C’est une question qui fait l’objet d’une divergence de vues au
sein des ulémas. L’avis le mieux argumenté veut  que l’acte puisse être
validé par le bénéficiaire. Il (Ibn Outhaymine) cite le hadith d’Abou Hourayra
où il eut à traiter avec le diable lors qu’il fut chargé de la garde de la
zakat. Voir le texte du hadith dans la réponse donnée à la question n°
6092. L’argument tiré du hadith repose sur le
fait que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) ait entériné
l’action d’Abou Hourayra et l’ait validé, bien qu’il prélevât une partie de la
zakat alors qu’il n’était mandaté que pour la garde de la zakat non pour autre
chose.»

Ach-charh al-moumti’ (6/165).

Allah l sait mieux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top